Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actu

Fear The Coronavirus

Fear The Coronavirus

« ARGHHHHHHARHRHARHHRRRHHHH ON VA PAS S’EMPÊCHER DE VIVRE ARHHHGGGHHWWWHHHH »

Vous vous demandez surement comment je me suis retrouvé dans cette situation.

Il faut savoir que l’histoire se déroule dans un climat de pandémie causée par un virus, lequel a vu le jour quand un mec a eu une idée farfelue en mangeant sa soupe devant The Dark Knight.

Mais reprenons l’histoire depuis le début.

C’est dans un lit d’hôpital que je me suis réveillé, dans les vapes. Ne vous inquiétez pas je ne suis pas contaminé, j’ai juste perdu un rein en prenant un petit pont pendant un five.

Je ne sais pas quel jour on est alors je cherche un calendrier. J’en trouve finalement un, illustré de photos d’Arouf Gangsta torse nu.

Au bout de 5 minutes, je réalise que ça ne me dit toujours pas quel jour on est.

J’erre alors dans les couloirs, tout est désert, il n’y a personne à part un mec bizarre caché dans un chariot de nourriture.

– je caché dans hopital pendant podémie

– quoi ?

– ça tourne mal

– mais de quoi tu parles – lâche poce bleu

Une fois dehors, je commence à me demander si c’était la morphine qu’on m’avait donné qui me provoquait des hallucinations ou s’il y avait bien un cheval garé en double file. Mais étant donné que je n’ai pas d’argent pour me payer un Uber, je préfère opter pour la 2ème hypothèse.

– YEEEEEEHHHAAAWWWWW

– ça va je ne te dérange pas fils de pute ?

– wow ! Un cheval qui parle ?!

– Un cHeVaL qUi pArLe, non gros débile t’es juste complètement défoncé. Bon tu veux aller où ?

– Vers le gros truc métallique là-bas

J’arrive enfin à destination, les rues sont silencieuses comme le banc italien après le but de Wiltord en finale de l’euro 2000.

Je décide alors d’aller au supermarché. Une fois sur place, je découvre des gens avec des masques en train de faire la queue à l’entrée. Ils font des courses ou ils vont à un concert de Kekra ?

Une fois à l’intérieur, j’assiste à des scènes totalement incompréhensibles. Les gens se déplacent dans les rayons avec leurs caddies comme s’ils étaient dans Mario Kart, et ça s’envoie des paquets de pâtes tels des quarterbacks de NFL.

J’ai pris conscience de la gravité de la situation quand j’ai vu un cordon de police autour du papier toilette comme s’ils venaient d’intercepter 800kg de cocaïne. Ravi de voir que les impôts que je paie me permettent de me torcher le cul en toute sérénité.

Après je ne suis pas là pour juger les autorités et leurs priorités, c’est juste que je n’aurais jamais imaginé qu’un jour le PQ serait mieux protégé que les femmes battues.

Après avoir réussi à sortir de cet enfer, déplorant juste une morsure causée par une daronne qui tenait absolument à avoir la dernière boite de gnocchis, je rentre chez moi.

Etant donné que j’ai raté l’intervention du président, je décide de regarder le replay.

Comme prévu, les 3/4 de son discours c’est du vent, ça me fait le même effet quand j’ouvre un paquet de chips.

Quant au stagiaire chargé des sous-titres, il n’a pas l’air de passer une excellente soirée, il a du faire au moins 5 infarctus en l’espace de 20 minutes. En même temps quand tu dois sous-titrer en direct un discours qui parle de « guerre contre un ennemi invisible », il y a de quoi perdre son sang-froid.

A sa place j’aurais déchiré ma convention de stage au bout de 3 minutes.

Heureusement que ce n’est pas Eminem le président, imaginez devoir sous-titrer en live le discours d’un mec qui a pondu Rap God ? Même Hiro Nakamura ne pourrait pas relever un tel challenge.

Le lendemain matin, alors que je me rends à la pharmacie pour acheter un masque, m’attendant à des rues vides comme le stade Louis II, je découvre des rues bondées.

J’essaie tant bien que mal de les contourner, je tente des feintes de corps, mais rien à faire, ils finissent par m’encercler grâce à un pressing digne de l’Atletico en 2014. Je me sens comme Messi contre … bah quasiment toutes les équipes qu’il affronte.

J’avais imaginé ma mort de 1000 façons, mais celle-ci n’en faisait pas partie.

« ARGHHHHHHARHRHARHHRRRHHHH ON VA PAS S’EMPÊCHER DE VIVRE ARHHHGGGHHWWWHHHH »

J’ai besoin d’une diversion et vite … réfléchis … qu’est ce qui pourrait les attirer ailleurs ?

« OFFRE EXCEPTIONELLE ! -30% SUR LE PAPIER TOILETTE ! »

– Mais ? Qu’est-ce que … ?

– Ne restons pas ici, ils ne vont pas tarder à comprendre la supercherie

Et dire qu’on n’est qu’au début de la crise …

2 Comments

2 Comments

  1. imad

    1 avril 2020 at 10:00

    vrai pas mal pour un fils pute

    • Aeron

      2 avril 2020 at 23:02

      J’en n’attendais pas moins de toi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Films & séries

Eh oui je sors enfin une chronique, ça faisait longtemps hein ? Environ 10 mois. Ça veut dire que depuis la dernière fois, il y...

Actu

Comme dit Gazo, tous mes vrais Gazos shootent. Je ne savais pas ce qu’était un Gazo, encore moins pourquoi il fallait que les vrais...

Rap

Chaque matin Je me lève en me posant la même question : Pourquoi ? Pourquoi ce monde il part en vrille comme ça ?...

Comics & mangas

Salut les merces.. Oui Je sais, ça ne me coûte rien d’écrire « mercenaires » en entier.. mais désormais Je suis dans l’économie, Je préfère conserver...