Connect with us

Hi, what are you looking for?

Films & séries

La Casa de Rap Game

Booba il disait un vrai truc : « J’ai commencé au début, Je ne valais rien ».

Et là Je ne vais pas dire que les rappeurs dont Je vais parler ne valaient rien, mais si on reste factuel c’est unanime : C’était dur pour eux.

Mais fort heureusement les choses ont changés et pour moi ils ont réalisés ce que J’appelle un Braquage.

Ouais, un peu comme dans Heat ou Casa De Papel mdr.

Après tu sais tous les games sont durs, tu peux faire 9 ans dans un domaine et ne vraiment réussir que la 10ème année.. À l’exemple même de Kaaris et Fianso.

D’ailleurs ce dernier disait une phrase qui résume tout :  » 90 minutes sur le banc..
Trois cent mille albums dans les arrêts de jeu ».

Bordel.. J’ai cité ça comme du Sun Tzu. C’est Réel.

Les mercenaires, cette fois on va revenir sur les rappeurs qui ont bien braqué Le Game et surmonté la ligne sur laquelle ils tenaient difficilement en équilibre.

Action.



MAES DIT « SEVRAN » :

Comme Je vous ai dit il y en a pour qui c’était dur et la vérité.., c’était dur pour lui.

Maes c’est un rappeur originaire de Sevran mais Je vais pas vous faire sa fiche Wikipédia, parce que Je suppose que vous avez déjà tous accès à Wikipédia (Je sais que il y a des journalistes Rap ils récitent Le Wikipédia des rappeurs.. Je dis pas de noms mdrr.)


Sauf qu’à Sevran c’est compliqué et quand Kalash Criminel demande : « Tu viens à Sevran, tu te fais agresser.. qui t’a invité ? ».. non seulement Kalash pose une bonne question mais il indique à quel point cette ville est mouvementée, en plus d’être périlleuse.

Et malheureusement Maes ayant été formé dans cette académie ninja sevranaise, il n’a pas échappé à certaines implications..

..et il a fait des choix qui l’ont conduit à être incarcéré à Impel Down.

Là Je sais que vous allez crier à cause de la comparaison que Je vais faire mais..

Pour moi, c’est pendant cette incarcération qu’il a travaillé sur lui-même pour créer ce qu’il est Aujourd’hui.. Comme Malcolm X. (Criez pas J’ai dit mdrr)

Il a travaillé ses textes sérieusement, il réalisait des freestyles qu’il mettait en ligne et il a même sorti un projet pendant sa peine.

Comme Gucci Mane, La Prison l’a pas empêché de bosser.

Maintenant là où il réalise The Braquage, c’est sur son image et sa communication : Le gars est passé dans ses apparitions, de petit sevranais un peu rugueux.. à un gentleman qui parle certes toujours de Rue mais avec un chakra de gendre idéal.

Soigné, souriant, tiré à 4 épingles dans ses clips, accessible envers ses fans, poli en dehors du Rap.. il a sorti une combinaison Quinte Flush.

Forcément Aujourd’hui ça marche très bien pour lui.. on peut même dire qu’il est ressorti de La Banque avec ce qu’il est venu chercher.

Et tant mieux Honnêtement.



DAMSO DIT « BRUXELLES » :

Je vous jure quand ça raconte ce que Damso il vivait avant de percer, tu te rends compte que pour certains, même en Europe parfois c’est Le Darfour.

Déjà pour commencer Damso a du background : le gars est originaire d’un pays où c’est compliqué niveau Politique et conflits militaires.

Ouais.. comme Nagato.

Ensuite tu pourrais te dire que après s’être installé avec sa famille à Bruxelles par la force des choses, la suite pour Damso allait être un peu plus cadrée et confortable.

Mdrr.. Vous connaissez les shonens.. ça serait quoi une vie de protagoniste sans rebondissements hein ?

De fil en aiguille le colosse bruxellois s’est retrouvé dans une situation sociale difficile, et il arpentait les rues et les endroits les plus sordides de Bruxelles comme une ombre.

Mais comme dit Kaaris : Même les ténèbres s’éclaircissent.

Damso avait du talent et surtout : Un Univers propre à lui.

Un univers sombre, parfois grivois (ça veut dire il parlait de sexe mdr), torturé, avec une utilisation de figures de style propre à lui.

Il a fini par être repéré par un des Yonkos du Rap-Game et il a su saisir ses opportunités et faire apprécier son personnage auprès du grand public, devenant ainsi le plus gros braqueur belge dans ce Game après Francis Le Belge (Hein.. il était pas braqueur.. ? .. Il était pas belge non plus mdrr ?)

Dems.



ORELSAN DIT « CAEN » :

Le Geek du Groupe.

Je ne vais pas me lancer dans un story-telling chevaleresque concernant Orelsan mais je chose est sûr, le mogo a fait ce qu’il fallait.

Il a su sublimer la Lose, le manque de confiance en soi, la misère sociale (et même sexuelle) en saupoudrant tout ça de references mangas.

Ouais c’est ma drogue ça. Dans mes veines mdr.

Et là où il est très fort et que pour moi il réalise un Casse Grandissime.. c’est que toutes les thématiques qu’il aborde, tu peux venir d’une banlieue du 93 ou du fin fond d’une campagne dans Le Calvados.. ben tu pourras t’identifier à ce quil raconte.

C’est super crédible dans le sens où il raconte ses difficultés avec authenticité et humour.

Et même après le succès, il force pas à nous raconter la Street.. mais il explique comment les choses ont changées pour lui et quels sont ses nouveaux challenges et obstacles désormais.

Pour un jeune loup en galère qui était « Perdu D’Avance », le coup de maître est juste somptueux.



LACRIM DIT « CALI » OU ENCORE « SINALOA » :

Je sais qu’à la base Lacrim vient de L’Ouest du Val-De-Marne, plus précisément de Chevilly-Larue.. mais Je suis obligé de lui mettre ces 2 villes parce qu’il aime trop cette vie mdr.

Lacrim il affectionne trop les endroit ensoleillés où c’est dangereux et où ça vend de la drogue

Le nombre de références qu’il fait pour ses 2 pays est juste vertigineux.. jusqu’à le boug parle en Espagnol dans ses clips, c’est incroyable.

Frank Gastambide a même avoué pendant une interview que Lacrim a carrément ramené 2 mecs du Cartel De Sinaloa sur le tournage de la série Validé (même si il y en a ils disent que ça se trouve c’est pas des mexicains et qu’ils font partie d’un Cartel.. Moi J’ai envie de le croire mdrr)

Hahahaa.

Pour notre rappeur du 94 tout ne fût pas facile non plus : Une jeunesse difficile, diverses peines de prison, une cavale..

Mais avec son style et sa rage il a su s’imposer tout en haut du Rap-Game français et il est reconnu même à L’International (il a des grosses collaborations comme celles avec French Montana et 6ix9ine)

Un Braqueur.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Films & séries

Eh oui je sors enfin une chronique, ça faisait longtemps hein ? Environ 10 mois. Ça veut dire que depuis la dernière fois, il y...

Actu

Comme dit Gazo, tous mes vrais Gazos shootent. Je ne savais pas ce qu’était un Gazo, encore moins pourquoi il fallait que les vrais...

Rap

Chaque matin Je me lève en me posant la même question : Pourquoi ? Pourquoi ce monde il part en vrille comme ça ?...

Comics & mangas

Salut les merces.. Oui Je sais, ça ne me coûte rien d’écrire « mercenaires » en entier.. mais désormais Je suis dans l’économie, Je préfère conserver...